Rogue casting

Publié le par Kilgore

C'est dimanche, je débranche :

tout le monde ressemble à quelqu’un, a des faux airs de... Enfin il paraît. Dans le milieu du ciné cela peut se révéler utile. Producteurs fauchés (pas trop quand même), vous n’avez pas les moyens de vous offrir le vrai ? Castez l’ersatz. Et le mieux dans cette histoire, c’est que souvent, il est loin d’être frelaté.

>>
DiCaprio est inabordable, et puis il est bien trop occupé à préparer ses 23 prochains tournages avec Scorsese. Vous avez le choix : Michael Pitt (un peu moins glamour, mais un peu plus désaxé) ou Alden Ehrenreich (nettement plus brun. Pas convaincu ? Allez voir Tetro, ce type a exactement le même sourire que le jeune Leo, c’en est même gênant pour lui).
                                                                                                      
null










>>
Tom Cruise vous rase avec ses prêches scientologues ? Le sympathique Jason Schwartzmann est libre, ça tombe bien (Wes Anderson ne tourne rien cette année).


>> Van Helsing s’est planté, mais vous voulez quand même produire la suite (difficile d'imaginer pourquoi on voudrait faire une chose pareille, mais faites un effort, il y a bien des gens qui aiment le tuning). Seulement voilà, Hugh Jackman a été mis au courant de vos intentions et se planque dans le bush australien, et de toute façon, il est devenu bien trop cher. Prenez donc l'excellent James Purefoy (le Marc-Antoine de la série Rome), à mi-chemin entre Jackman et Dominic West. Et ne tournez pas le 2, adaptez plutôt l'original auquel Van Helsing a tout piqué, surtout le look, Solomon Kane... Ah merde, déjà fait (sortie le 23 décembre, et c’est pas grandiose, autant vous prévenir. Cela dit c’est mille fois mieux que Van Helsing. Mais mille fois zéro…)



>> Matt Damon est trop cher ? Mark Wahlberg n'est pas donné, mais meilleur marché. Vous pouvez aussi miser sur Chris Pine (encore abordable malgré Star Trek, plus jeune, et sait jouer les déglingos - cf Mi$e à prix - en dépit d'un physique de capitaine de l'équipe de foot du lycée ; attention toutefois, aux dernières nouvelles c'est le futur Jack Ryan, et il l'a emporté sur une longue liste de prétendants, donc dépêchez-vous avant que les enchères ne montent). Ce n'est pas tant que ces gars-là se ressemblent, ou aient des carrières comparables, mais le marché les situe dans le même registre.












>>
Javier Bardem dit vouloir faire un break. ça tombe mal (font chier ces artistes avec leurs lubies), vous pensiez à lui pour votre prochain film (un biopic de Pierre Messmer avec un casting international, tourné en anglais pour mieux vous lancer à l'assaut du marché US - vont adorer Pierre Messmer là-bas, vous en êtes convaincu -). Filippo Timi (Benito x 2 du formidable Vincere) le remplacera avantageusement, les Italiens remplaçant toujours avantageusement les Espagnols de mon point de vue (qui n’est pas majoritaire, j’en suis conscient et je l’assume). Bon, en même temps, aucun des deux ne ressemble vraiment à Pierre Messmer, et leur accent espagnol/italien en anglais risque de jurer un brin, mais c'est pas leur faute si vous avez des idées à la con.

 



>> Nicolas Cage demande encore trop ? Pas vraiment de substitut à vous proposer (ou si, un cocker auquel vous auriez confisqué son nonosse... mêmes yeux). Mais attendez les sorties de ses prochains films, notamment Ghost Rider 2. Il devrait devenir plus abordable très bientôt…


>>
Bon, là, il n’est plus vraiment question d’argent (ni même de cinéma) :  vous avez besoin d’un Christophe Lambert (c’est une hypothèse, hein, commencez pas à pouffer bêtement, une hypothèse improbable certes, mais imaginez que vous vouliez, pour une raison étrange, un Christophe Lambert dans votre film - pas la peine de vous caresser non plus vous n’êtes pas Sophie Marceau, c’est une hypothèse on a dit -). Mais votre Lambert doit être plus gaulé, et causer l’anglais US sans accent : on vous conseille Thomas Jane (The Punisher, The Mist). Il y a quelque chose dans le regard, non ?



>>
Vous êtes comme moi, vous aimeriez que Willem Dafoe soit éternel. Mais il tourne beaucoup, et n’est plus tout jeune. Lancez-vous donc à la chasse du poète maudit Vincent Gallo (qui ne connaît Vincent B66/Nos Funérailles Gallo), dont le nez d'aigle et les pommettes osseuses, en vieillissant (seulement 6 ans de moins que Willem, en fait), commencent à nous rappeler quelqu'un. Prévoir quelques années de traque et pas mal d’anti-dépresseurs pour le tournage. Mais là c'est un bon.

 



>> Vous appréciez les galbes de Natalie Portman, mais cette oie refuse de perdre une dizaine de kilos pour les besoins d’un rôle de déportée ? Demandez à Keira Knightley de la remplacer pour la seconde partie du tournage, on n’y verra que du feu (juste faire attention que votre BA ne sorte pas en même temps que la nouvelle campagne Chanel, ça ferait mauvais effet). Oui, cette ressemblance-là est connue, mais il était nécessaire de la remettre en lumière (sisi). Ne serait-ce que pour faire un peu de place à ces dames qu'on a galamment épargnées. 

 

null 



>> Philippe Lioret veut réaliser un autobiopic (capilotracté, certes, mais pourquoi pas). A qui peut-il faire appel ? Dominique Pinon (ah si, désolé, indubitablement il y a quelque chose).

null












etc... etc... etc... et Bonne Saint-Nicolas.

Publié dans Florilège

Commenter cet article